U17 Nationaux, En Avant de Guingamp

Rucaër. Bienvenue au centre de formation

14 Avril 2016 , Rédigé par Denis MALLEDANT Publié dans #Média-Presse

Rucaër. Bienvenue au centre de formation

Source : Le Télégramme, du 13 avril 2016 à 07h18 / Éric Rannou

Le chantier du nouveau centre de formation d'En Avant de Guingamp, qui est sorti de terre au Rucaër à Pabu, touche à sa fin. En avant-première, Hervé Guégan, son directeur, fait le tour du propriétaire. Cet équipement sera livré fin mai.

« Les gamins rentreront par ici », explique Hervé Guégan, le directeur du centre de formation d'En Avant, en pointant du doigt une porte. Derrière lui, un couloir dans la pénombre dessert six vestiaires. Un artisan y donne un coup de pinceau à l'entrée de la salle de musculation, à deux pas d'un escabeau. « Dans le fond, il y a aussi deux vestiaires réservés pour la compétition. » En faisant le tour du propriétaire, Hervé Guégan slalome entre les cartons éventrés et les fils électriques.

Salle de muscu et kiné

« Les gamins arriveront ici. Ils se changeront et partiront sur le terrain par cette porte. On a aussi une pièce pour laisser ses chaussures. C'est la partie plus entraînement », commente-t-il en traversant le nouveau bâtiment situé au Rucaër, à Pabu. Sur une surface de 1.000 m², il va permettre aux futures stars du ballon rond de s'entraîner dans d'excellentes conditions. Le centre de formation est doté de quatre terrains, deux synthétiques et deux en herbe, et d'une grande plaine de jeu. Jouxtant les vestiaires, les 60 joueurs du centre, âgés de 15 ans et demi à 20 ans, pourront pousser la porte d'un « espace balnéo équipé d'un sauna et d'un bain bouillonnant ». Un peu plus loin dans le couloir central, Hervé Guégan débarque dans la partie médicale : une salle d'attente, un bureau pour le docteur, un espace pour le kiné et la salle de musculation. Après les vestiaires et la partie médicale, le directeur du centre de formation rentre dans le vif du sujet : « ici, c'est la partie compétition ». Il pointe l'entrée au stade, sur le terrain. « On a deux vestiaires, celui des arbitres et des délégués pour faire la feuille de match ». Dans le bout du bâtiment, la visite se termine par le bureau des éducateurs, celui du directeur, une petite salle de réunion « pour les entretiens avec les familles », l'accueil avec la secrétaire et la salle de vie. Elle donne sur le terrain principal. « Cette salle de vie, c'est une salle de réunion avec vidéo projecteur pour l'analyse et la préparation des matchs. On a aussi une partie cuisine qui servira pour faire des collations avant match ».

Rythme très soutenu

Démarré à l'été 2015, le chantier du centre de formation, qui va coûter 5,5 M€, touche aujourd'hui à sa fin. Il sera livré fin mai. Mi-juillet, la CFA 2 prendra possession des lieux. Le centre de formation suivra début août. « Jusqu'à aujourd'hui, on s'entraînait à Jaguin. C'était galère. On était obligé d'aller sur des terrains des communes voisines de Guingamp. » Les réunions se tenaient dans un préfabriqué à Jaguin ou au siège d'En Avant, boulevard Clemenceau. Depuis septembre, les joueurs du centre tapent la balle sur les nouveaux terrains du Rucaër. À quoi ressemblera la journée type de ce futur centre ? « Les jeunes ont école à 8 h. Ils suivent une scolarité normale. À 90 %, ils sont à Notre-Dame. On travaille aussi un tout petit peu avec Le Restmeur pour la partie technique. Ils ont entraînement tous les jours et match le week-end, le samedi et le dimanche ». Les jeunes finissent l'école à 15 h 30 et l'entraînement suit dans la foulée. Un bus passe les prendre à l'école et les amène sur le site du Rucaër. L'entraînement dure une bonne heure et demie. « Ils ont des horaires aménagés mais autrement ils ont un cursus scolaire normal. Après l'entraînement, ils repartent à l'école. Ils vont dîner à Notre-Dame. Ils ont l'étude le soir avant d'avoir un petit peu de temps libre. C'est un rythme qui est très soutenu ». S'ils n'ont pas encore pris possession des bâtiments, les jeunes apprécient déjà le confort d'avoir des terrains d'entraînement fixes et de qualité. « Ils sont très motivés de faire partie d'un projet comme celui-ci. C'est très valorisant. » Pour Hervé Guégan, ce futur centre de formation va propulser En Avant dans une nouvelle dimension : « Quand on voit cet outil, ça donne envie. Ça met l'eau à la bouche. C'est un beau projet. Ça a été bien conçu. C'est fonctionnel. On va passer dans une autre dimension au niveau du travail. On va aussi être beaucoup plus attractifs en terme de recrutement. Aujourd'hui, tous les clubs ont des outils similaires. On va monter en terme de qualité. J'espère que l'on va passer sur un recrutement de premier choix », conclut Hervé Guégan, qui sait désormais qu'il va pouvoir rivaliser avec les grands clubs.

Le lien intenet : http://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/guingamp/rucaer-bienvenue-au-centre-de-formation-13-04-2016-11028798.php#closePopUp

Partager cet article

Commenter cet article